RĂ©seaux

RĂ©seau national des Maisons des Sciences de l’Homme

Le RĂ©seau national des Maisons des Sciences de l’Homme comprend 23 Maisons des Sciences de l’Homme (MSH) rĂ©parties sur tout le territoire français. Il est garant du label MSH. Il s’est principalement constituĂ© dans les annĂ©es 1990 et 2000. Ces MSH assurent le regroupement, sur un mĂŞme lieu, de moyens de recherche humains et matĂ©riels et, pour certaines d’entre elles, d’unitĂ©s de recherche comprenant des chercheurs issus des universitĂ©s et du CNRS.

Plusieurs textes de rĂ©fĂ©rence et publications cadrent l’action des MSH et du RnMSH. Le premier d’entre eux est la Charte du RĂ©seau des MSH, actualisĂ©e en 2019 et annexĂ©e Ă  la convention constitutive du GIS, Ă©galement en cours d’actualisation.

RĂ©seau ISA

Dans le cadre de l’étude des dynamiques spatiales en archéologie, le réseau ISA a pour ambition de contribuer à l’amélioration, à la diffusion et au développement collectif des pratiques géomatiques dans la recherche archéologique par la mise en commun de réflexions, de méthodes, de compétences, de savoir-faire et d’outils.

IEHCA

Réseau Thématique de Recherche, depuis sa création, l’IEHCA fédère des approches multiples et constitue un dispositif de coopération et de communication entre chercheurs internationaux de haut niveau. Cela permet la poursuite d’objectifs pluriels : recherches pluridisciplinaires, vulgarisation scientifique, synergies avec des collectivités publiques et des entreprises.

RTR DIAMS

Le Réseau Thématique de Recherche Données, Intelligence Artificielle, Modélisation et Simulation (DIAMS) est un réseau de chercheurs en Région Centre-Val de Loire qui a pour ambition de structurer l’ensemble de la communauté scientifique régionale concernée par les thématiques “numérique et données” et favoriser ainsi le montage de projets de recherche, faire émerger de cette structure les thématiques les plus dynamiques, matures et prometteuses, pour le montage de projets internationaux.

RĂ©seau MiDi

MiDi (Milieux et Diversité) est un Réseau Thématique de Recherche financé par la Région Centre-Val de Loire qui associe 31 unités de recherche et 13 partenaires institutionnels, entreprises et associations ainsi que de nombreux soutiens, impliqués dans la connaissance et la gestion des ressources naturelles.

Infrastructure de recherche

Huma-Num

Huma-Num est une très grande infrastructure de recherche (TGIR) visant à faciliter le tournant numérique de la recherche en sciences humaines et sociales. Au cœur des SHS et des humanités numériques, elle est bâtie sur une organisation originale consistant à mettre en œuvre un dispositif humain (concertation collective) et technologique (services numériques pérennes) à l’échelle nationale et européenne en s’appuyant sur un important réseau de partenaires et d’opérateurs.

Consortiums

Consortium CAHIER

CAHIER est un consortium interdisciplinaire de projets numériques, en accès libre, menés principalement dans les domaines des « corpus d’auteurs », qu’ils relèvent de la littérature, de la philosophie ou d’une thématique liée à une école ou à une pratique.  Il est labellisé par la TGIR Huma-Num depuis septembre 2011.

Consortium MASA

Le consortium MASA a pour objectif la diffusion et la mise en œuvre des principes FAIR dans la communauté archéologique. Les 10 partenaires  se sont engagés à s’inscrire dans cette dynamique en respectant les principes FAIR : Facile à trouver, Accessible, Interopérable et Réutilisable. Ils mettent en commun leurs compétences autour de 4 axes de travail (archivage, web des données, Interopérabilité, Formation/Diffusion), afin de mettre à disposition de la communauté des archéologues des corpus, des outils et des guides de bonnes pratiques. Il est labellisé par la TGIR Huma-Num depuis 2012.

Consortium 3D

3D a comme objectif de réaffirmer, au cœur des projets 3D, les enjeux scientifiques en SHS et notamment d’améliorer la connaissance des sociétés humaines mais également de définir les fondamentaux face aux nouveaux usages du numérique en SHS et d’en favoriser la mise en œuvre. Il est labellisé par la TGIR Huma-Num depuis 2014.

Consortium CORLI

CORLI réunit des chercheurs et enseignants-chercheurs en linguistique, et se donne pour objectif de fédérer les équipes et laboratoires, les chercheurs, enseignants-chercheurs, ou ingénieurs engagés dans la production et le traitement de corpus numériques écrits et oraux, quels que soient la langue et/ou le système d’écriture considérés. Il est labellisé par la TGIR Huma-Num depuis 2016.