L’économie politique du désendettement

Porteur de projet :

Maxime MENUET, LEO

Partenaires :

Bureau d’économie théorique et appliquée – Strasbourg

Année de l’appel :

2022

La détérioration rapide des finances publiques dans de nombreux pays développés soulève la question des dangers d’un niveau excessif de dette publique. Dans la zone Euro, l’affichage de règles budgétaires strictes n’a pas réussi à limiter la croissance des dettes. Que les dettes publiques soient devenues structurelles en temps de paix suggère que l’endettement ne résulte pas seulement de motivations économiques, mais également d’incitations politiques, ce qui soulève la question des mécanismes institutionnels permettant de contrôler ces incitations. Le projet REDUCDEBT s’inscrit dans cette vision. Il aura pour objectif de développer une approche originale des règles budgétaires en articulant leur dimension politique et économique, dans une perspective interdisciplinaire faisant dialoguer économistes et politistes. L’objectif est à la fois positif et normatif. Sur le plan positif, il s’agira d’étudier, à côté des mécanismes économiques stricto sensu, les déterminants sociopolitiques de la fragilité des règles budgétaires. Sur le plan normatif, le projet propose une méthode originale pour construire des règles budgétaires flexibles de désendettement, qui soient (i) cohérentes avec le processus sociopolitique sous-jacent aux décisions de politique économique dans les démocraties représentatives et donc (ii) efficaces pour réduire les niveaux d’endettement excessifs.

 
Projet financé à hauteur de 8000€