Des Diadoques aux Antigonides : monnaies et pouvoir dans le royaume de Macédoine de 315-168 av. J. C.

Porteurs de projet :
Pierre-Olivier HOCHARD, CeTHiS – EA 6298

Partenaires :
IRAMAT CEB – UMR 5060 – OrlĂ©ans
Département des monnaies, médailles et antiques de la Bibliothèque nationale de France

Année de l’Appel à projet :
2019

Avec le soutien de la MSH Val de Loire et en partenariat avec la BnF et l’IRAMAT, le projet « Des Diadoques aux Antigonides : monnaies et pouvoir dans le royaume de MacĂ©doine de 315-168 av. J. C. » Ă©tudiera de manière pluridisciplinaire 755 monnaies d’or, d’argent et de bronze conservĂ©es Ă  la BnF. Ces monnaies constituent une source essentielle pour questionner les pratiques financières et l’origine des stocks mĂ©talliques des souverains macĂ©doniens.

Le projet s’appuiera sur des compĂ©tences propres Ă  la rĂ©gion centre-Val de Loire : l’analyse Ă©lĂ©mentaire des mĂ©taux monnayĂ©s. Le bronze nĂ©cessitant une mĂ©thode diffĂ©rente alors que l’or, dĂ©jĂ  Ă©tudiĂ©, permet des comparaisons, 90 monnaies d’argent seront analysĂ©es selon la mĂ©thode LA-ICP-MS Ă  l’IRAMAT-CEB (UMR 5060) d’OrlĂ©ans. DĂ©terminer la composition de ces monnaies permettrait d’obtenir de nouvelles informations sur les stocks mĂ©talliques, les titres des monnaies et les finances du royaume, la circulation mĂ©tallique et monĂ©taire, l’organisation institutionnelle et administrative de la frappe monĂ©taire, dans les continuitĂ© des travaux effectuĂ©s sur Philippe II et Alexandre le Grand dans le cadre du projet OPAL.

Le contexte historiographique est de plus favorable (publications rĂ©centes ; deux thèses en cours de rĂ©daction Ă  Tours sur deux souverains antigonides). A terme, la publication des rĂ©sultats d’analyse et d’un catalogue des monnaies permettra la valorisation d’un patrimoine national largement mĂ©connu.

Projet financé à hauteur de 5000€.