Survol d’une épave dans la Loire à Langeais

L’étude de ce site de naufrage dans toute son ampleur et son questionnement entre pleinement dans les principes énoncés du projet collectif de recherches sur les épaves et naufrages. Il répond par sa matérialité à la confirmation d’une Loire, fleuve conservatoire de site archéologique, laboratoire pour une étude de la dynamique fluviale, lieu d’une histoire événementielle autour du naufrage, territoire renouvelant l’idée d’un espace marchand et militaire au service des arsenaux du roi pendant tout le xviiie s.

Contribution de l’Atelier Numérique

Survol de l’épave à l’aide d’un drone afin de dresser un plan et une vue d’ensemble.

Voir et lire

– pierre d’angle, le magasine de l’ANABF

– archéologie médiévale