RECEPTIONS – Réseaux de l’Économie Collaborative et Pratiques Touristiques Innovantes

Année : 2017 Durée : 3 ans

Porteur : CITERES UMR7324, Nicolas Oppenchaim (Maître de conférences)

Partenaires : CETU – ETIcS.
MSH Val de Loire.
Office de Tourisme de Tours Val de Loire.
Agence Départementale du Tourisme 37.
Observatoire de l’Économie et des Territoires de Touraine.
Institut Européen d’Histoire et Culture de l’Alimentation.
Comité Régional du Tourisme Centre – Val de Loire.
Communauté d’Agglomération de Tours.

Financeurs :

Réalisations associées : RECEPTIONS – Réseaux de l’Économie Collaborative et Pratiques Touristiques Innovantes.

Statut : Achevé

Soutenu par la Région Centre- Val de Loire (dans le cadre d’un Appel à Projet Régional 2017-2020), le projet RECEPTIONS a pour objectif d’étudier l’impact des nouvelles pratiques dans le champ touristique, comme le développement des plate-formes collaboratives d’hébergement (couchsurfing, airbnb) ou l’intégration des habitants dans l’accueil (greeters), sur les acteurs et les circuits traditionnels du secteur de l’hospitalité. Le projet s’inscrit dans le programme ARD “Intelligence du Patrimoine” et vise à mieux comprendre l’influence de ces nouvelles pratiques sur l’expérience touristique des personnes accueillies. À cette fin, la possible remise en cause, par les outils issus de l’économie numérique, des circuits traditionnels de prescription de l’expérience touristique que sont les guides papiers ou encore les offices du tourisme, sera interrogée. Une cartographie de l’ensemble de l’offre d’hébergement à destination des touristes le long du couloir ligérien entre Blois et Tours, sera réalisée afin d’étudier une possible transformation de la géographie de l’accueil et des lieux de visites.

La MSH Val de Loire est associée au relevé des offres d’hébergements proposées par les plate-formes de l’Économie Collaborative. La comparaison de la géographie de cette nouvelle offre avec l’offre d’hébergement traditionnelle, devra permettre d’évaluer les recompositions spatiales à l’œuvre impulsées par les pratiques touristiques d’aujourd’hui.