[Journée d’étude] Transition, territoire(s) et acteurs

Date : 27/11/2020
Lieu : MSH Val de Loire - 33 allée Ferdinand de Lesseps - Tours


Date initialement prévue le 3 juillet 2020, reportée au 27 novembre 2020

Les doctorants des laboratoires CITERES de l’Université de Tours et RURALITES de l’Université de Poitiers invitent les jeunes chercheurs de divers horizons (géographes, sociologues, urbanistes, économistes, politistes …) à partager leurs travaux de recherche sur le thème de “Transitions, territoires et acteurs”.

Pour cette journée, nous souhaitons aborder les transformations sociales et territoriales en cours, ou en devenir, dans le contexte du changement climatique à travers le concept récent de « transition ». Nous vous invitons à interroger les actions concrètes sur les territoires, menées par différents acteurs (citoyens, société civile, acteurs publics), qui s’inscrivent dans des dynamiques de transitions – même si ces transitions peuvent être définies par ces acteurs de manière parfois différente (voire même contradictoire). Nous proposons donc de questionner les politiques et actions de ces acteurs et leurs effets sur les territoires à travers trois axes. Ils constituent chacun une entrée, non exclusive, pour traiter de ces enjeux. Loin de s’enfermer derrière un type d’acteur, il s’agira de questionner les relations complémentaires ou contradictoires qu’ils ont entre eux, et les effets des actions entreprises sur la définition même de la transition.

> Voir le site de la journée d’étude

Appel à communication

Les doctorants des laboratoires CITERES de l’Université de Tours et RURALITES de l’Université de Poitiers invitent les jeunes chercheurs de divers horizons (géographes, sociologues, urbanistes, économistes, politistes …) à partager leurs travaux de recherche sur le thème de “Transitions, territoires et acteurs”.

Pour cette journée, nous souhaitons aborder les transformations sociales et territoriales en cours, ou en devenir, dans le contexte du changement climatique à travers le concept récent de « transition ». Le thème de la transition fait actuellement l’objet d’un grand intérêt, tant du côté de la société civile, des acteurs publics que de la recherche. Ce concept peut varier grandement en fonction des acteurs, des contextes et des disciplines.  Il a été popularisé par des mouvements comme celui des villes en transitions et est introduit aujourd’hui dans un nombre croissant de politiques publiques, à l’image de celle sur la transition énergétique. On constate une tendance à la (re)localisation des expériences de transition, le territoire local étant propice aux liens, échanges et interactions entre acteurs du territoire, mais aussi comme espace d’action pour les politiques publiques.

Dans ce cadre, nous vous invitons à interroger les actions concrètes sur les territoires, menées par différents acteurs (citoyens, société civile, acteurs publics), qui s’inscrivent dans des dynamiques de transitions – même si ces transitions peuvent être définies par ces acteurs de manière parfois différente (voire même contradictoire).

Nous proposons donc de questionner les politiques et actions de ces acteurs et leurs effets sur les territoires à travers trois axes. Ils constituent chacun une entrée, non exclusive, pour traiter de ces enjeux. Loin de s’enfermer derrière un type d’acteur, il s’agira de questionner les relations complémentaires ou contradictoires qu’ils ont entre eux, et les effets des actions entreprises sur la définition même de la transition.

Date limite : 26 avril 2020

Voir l’appel à communication