RÉSEAU SCIENTIFIQUE INTERNATIONAL – Famille sans frontières, famille émancipée

Porteur de projet :

Cécile COQUET-MOKOKO, ICD (EA 6297)

Partenaires :

  • Institut du cancer – Boulogne Billancourt
  • IEAS – Goethe Universitat – Francfort, Allemagne
  • Dipartimento di Lingue e Letterature staniere e Culture moderne – Turin, Italie
  • Université Lüdwig Maximilian de München – Allemagne
  • Université de Siegen – Allemagne
  • Università degli Studi di Roma « Tor Vergata » – Rome, Italie
  • Wellesley College – Department of Women’s and Gender Studies – Wellesley, Etats-Unis
  • Sciences Normes Décision – Maison de la Recherche, Paris
  • LEASP (UMR 1027) – Plateforme Génotoul Sociétal – Toulouse

Partant du constat de L. Briggs (2017) selon lequel la famille est la matrice des schémas de pensée et de pratiques socio-culturels déterminant les décisions en matière de politique (inter)nationale et d’éthique, nous comparons les réponses institutionnelles françaises, allemandes et italiennes aux évolutions suivantes :

  1. En dépit des barrières juridiques, l’importance des technologies reproductives modernes et de dépistage génétique dans la formation des familles les amène à se construire dans la transnationalité
  2. Les familles fondées sur une parentalité du même sexe ou transgenre, sur le choix de maternité isolée ou sur l’adoption doivent lutter pour l’égalité des droits et leur protection juridique.
  3. L’exigence d’un équilibre entre travail et vie familiale (notamment pour les aidants)
  4. Les migrations économiques ont des implications pour les familles, dans les pays d’accueil ; certains mécanismes sociaux et sociétaux ont créé une demande accrue d’aide à domicile dans les pays développés (infirmières, nounous, aides ménagères, aides-jardiniers)
  5. Les familles issues de continents du Sud, ou adhérant à des obédiences religieuses ultra-orthodoxes, posent des défis à l’héritage humaniste de l’Europe (parité, circoncision, polygamie…)
  6. Le rapport aux parents âgés est surdéterminé par la culture ; les cadres sociaux et juridiques génèrent des organisations variées (habitat transgénérationnel, communautés de retraités, aides à domicile, EHPAD)

Projet financé à hauteur de 7000€.