Arviva

Présentation

Le projet ARVIVA : Art en Val de Loire, Inventaire, Valorisation et Analyse est piloté par le Centre d’Études supérieures de la Renaissance (CESR) et s’inscrit dans le cadre du programme Intelligence du Patrimoine (IPAT).  Développé en association avec l’Institut de Recherche et d’Histoire des Textes (IRHT- UPR 841) et le Laboratoire d’Informatique de l’Université de Tours (LI), il se place aux côtés des autres programmes de recherches historiques et patrimoniales en œuvre au CESR (BVH, Rihvage, Renumar…) en resserrant l’approche sur les arts visuels.

Dans une perspective de valorisation du patrimoine régional, ARVIVA s’attache principalement aux arts de l’image (peinture, enluminure, vitrail, sculpture, orfèvrerie, tapisserie, reliure) en les croisant avec le tissu humain des artistes et des commanditaires. Il entend aborder autant les facettes sociales que stylistiques de ce foyer majeur de la première Renaissance qu’est le Val de Loire.

Le projet est conduit par une équipe d’enseignants-chercheurs et de chercheurs rattachés au CESR assistés par des ingénieur(e)s d’études et des étudiant(e)s en thèse et en masters. Il profite également de la collaboration et de l’expertise de chercheurs appartenant à d’autres institutions universitaires et patrimoniales.

Réalisation de l’atelier numérique

L’Atelier Numérique de la MSH Val de Loire a achevé la construction de l’interface d’alimentation de la base de données et réalisé le site web du projet.

A voir

Le portail Arviva