Edition critique numérique du recueil musical Tours-168

Porteur de projet: 
Solveig SERRE, Centre d’études supérieures de la Renaissance (CESR) – UMR 7323
Partenaires: 

Group for Early Modern Cultural Analysis (GEMCA) - Université Catholique de Louvain–Louvain-la-Neuve

Centre d’Histoire « Espaces et Cultures » (CHEC)

Année de l'Appel à projet: 
2016

Le manuscrit musical 168 de Tours est l’un des très rares recueils conservés de musique française polyphonique pour l’église. Cet ouvrage, qui n’a fait l’objet d’aucune étude systématique, ni même d’une édition, comprend une centaine d’œuvres du début du XVIIe siècle provenant de diverses provinces du royaume.

Le projet d’édition critique proposé par le CESR à la MSH Val de Loire permet de mettre en lumière un pan méconnu du patrimoine musical français.

Pour mener à bien cette publication, une équipe internationale pluridisciplinaire réunit d’éminents spécialistes de la musique, mais aussi de la liturgie, de la littérature religieuse néo-latine et de l’histoire du livre. Parallèlement à l’édition proprement dite, un séminaire régulier permet de traiter les questions connexes liées aux systèmes de notation, à l’étude des mains, à l’attribution des auteurs des textes et de la musique, à la circulation de la musique entre les provinces du royaume, aux conditions d’interprétation.

Ce dialogue interdisciplinaire se nourrit également de la confrontation avec la pratique. Pour ce faire, le projet associe des musiciens spécialistes de musique ancienne et une part important des œuvres contenues dans ce recueil sera jouée en concert, enregistrée et diffusée. L’édition numérique de ces données confrontées avec leurs différentes sources fournira un outil de qualité à des publics divers. Le choix du concept open-source MEI permet une avancée technologique importante. 

Projet financé à hauteur de 5 000 €.