Séminaire MSH 2020 : Pratiques numériques en SHS

Séminaire organisé par l’atelier numérique de la MSH Val de Loire.

Lieux : Tours : salle polyvalente – MSH Val de Loire / Orléans : université – UFR LLSH – Salle 281

L’Atelier Numérique de la MSH Val de Loire poursuit son séminaire “Pratiques numériques en SHS” pour l’année 2020.

Ce séminaire est conçu comme un lieu de réflexion et de confrontation des pratiques et des analyses afin d’établir, en liaison avec les grands programmes internationaux, un espace de questionnement sur les pratiques numériques.

Programme :

23/01/2020 : Mieux diffuser et valoriser ses images sur le web grâce aux standards IIIF

Intervenant :
Régis ROBINEAU Ingénieur d’études à l’EPHE-PSL et coordinateur de l’équipe portail Biblissima (Campus Condorcet)


Programme

On assiste depuis plusieurs années à une prolifération de bibliothèques numériques qui mettent à disposition sur le Web une masse croissante de reproductions de diverses natures (manuscrits, imprimés, documents d’archives, cartes, partitions, photographies etc.). Or la conception de ces entrepôts d’images se fait sans réelle coordination technique, ce qui a plusieurs conséquences : pas d’interopérabilité, des applications uniques et des utilisateurs qui doivent s’adapter à des environnements différents. IIIF (International Image Interoperability Framework) désigne à la fois une communauté et un ensemble de spécifications techniques dont l’objectif est de définir un cadre d’interopérabilité pour la diffusion d’images haute résolution sur le Web. Son but est de créer un cadre technique standardisé sur le Web pour rendre les images numériques consultables, manipulables et annotables par n’importe quelle application compatible. Exemples de cas d’usage de IIIF : un paléographe souhaitant inspecter et comparer les mains de plusieurs manuscrits issus de différents entrepôts numériques un enseignant en art et architecture cherchant à composer une collection pédagogique d’images issues de plusieurs sources un chercheur souhaitant annoter une carte numérisée disponible sur un site web, mais au moyen d’un outil d’annotation déployé sur un autre site web un conservateur souhaitant exposer non pas seulement les métadonnées de ses collections numérisées mais aussi les images elles-mêmes à un agrégateur de contenus du domaine patrimonial

Vidéos

11/09/2020 : Libre accès aux publication : nouvelles dispositions au CNRS

Intervenant :
Lionel Maurel Directeur Adjoint Scientifique en charge des questions d’Information Scientifique et Technique (IST) à l’Institut des Sciences Humaines et Sociales (INSHS) du CNRS


Programme

Depuis 2018, la Science Ouverte se structure comme une véritable politique publique, en lien avec le Plan National pour la Science Ouverte adoptée par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. Le CNRS s’est lui-même fixé des objectifs ambitieux en la matière, à travers sa Feuille de Route pour la Science Ouverte adoptée en novembre 2019. Ces orientations concernent différents secteurs des activités de recherche, notamment le libre accès aux publications scientifiques, l’ouverture des données de recherche et l’évaluation qualitative de la recherche. L’InSHS agit à son niveau au travers de son dispositif de soutien à l’édition scientifique et d’infrastructures comme OpenEdition ou Huma-Num. Les SHS peuvent participer à cette dynamique de la Science Ouverte, dans le respect des spécificités liées à ces disciplines.

Vidéos