RedFlag (Détection de la fraude et lutte contre le blanchiment d’argent une approche pluridisciplinaire : data science, économie et droit)

Porteurs de projet :
Denisa BANULESCU-RADU, Laboratoire d’Économie d’Orléans – FRE 2014

Partenaires :
Centre de Recherche Juridique Pothier – EA 1212
Department of Mathematics – Statistics Section – KU Leuven University

Année de l’Appel à projet :
2019

RedFlag est un projet de recherche multidisciplinaire et international regroupant des spécialistes de data science, d’économie et de droit issus du laboratoire d’Économie d’Orléans (LEO), du Centre de recherche Juridique Pothier (CRJP) et de l’Université KU Leuven en Belgique. Son objectif est de développer de nouvelles techniques de prévention/détection de la fraude financière et du blanchiment d’argent (dans le domaine bancaire et de l’assurance). Il constitue une opportunité majeure de construire au sein de la MSH une équipe de travail pluridisciplinaire et internationale sur une thématique transversale et actuelle.

Les enjeux du projet sont liés :

  • à la modélisation du comportement stratégique des fraudeurs
  • à la nécessité de mettre en place des systèmes de détection efficaces
  • au développement de nouvelles bases de données permettant d’identifier les mécanismes de fraude
  • à une meilleure maîtrise de la règlementation juridique en matière de fraude et de lutte contre le blanchiment d’argent

RedFlag propose de nouveaux modèles de détection de fraude à la fois interprétables économiquement et présentant de très bonnes performances prédictives. Le projet s’appuie sur une approche particulièrement originale alliant à la fois une collaboration scientifique entre enseignants-chercheurs relevant de disciplines différentes et l’expertise des professionnels spécialistes de ce domaine mettant à disposition des bases de données utiles pour traiter le problème.

Projet financé à hauteur de 5000€