Tours, métamorphoses d’une ville

Auteur: 
Jean-Baptiste MINNAERT (dir.) professeur, Université de Paris IV
Jérôme BARATIER directeur de l’Agence d’urbanisme de l’agglomération de Tours
Hugo MASSIRE doctorant, Université de Tours
Jean-Luc PORHEL directeur des archives et du patrimoine de la ville de Tours
Editeur: 
Editions Norma
Laboratoire: 
Date de publication: 
Février 2017

Cet ouvrage collectif réunissant plusieurs chercheurs de l'équipe InTRu.

Du palais de justice de Jacquemin en 1843 au Centre de création contemporaine Olivier-Debré d’Aires Mateus en 2016, la ville de Tours n’a cessé de se réinventer.
Retraçant l’histoire de l’architecture et de l’urbanisme tourangeaux de la Révolution à nos jours, cet ouvrage présente les mutations de la ville et son extension à travers ses constructions emblématiques telles que le quartier des Prébendes et son jardin (1871), le Grand Théâtre de Rohard et Hardion (1867-1889), l’hôtel de ville de Laloux (1904), la chapelle des Frères mineurs des Perret (1930), l’imprimerie Mame de Zehrfuss et Prouvé (1953), la Reconstruction menée par Dorian et Patout à partir de 1945, les grands ensembles des Trente Glorieuses, et plus récemment les réalisations de Jean Nouvel (1993),
Nicolas Michelin (2003) ou les interventions de Daniel Buren qui ont accompagné la naissance du tramway (2013). Il analyse les idées et l’action des hommes qui ont façonné Tours et ont participé à sa métamorphose, notamment ses maires Auguste Walvein, Ernest Mame, Jean Royer ou Jean Germain.
Alliant documents inédits et prises de vue contemporaines, ce livre de référence, aboutissement d’un important travail de recherche qui met en lumière l’œuvre d’artistes tels que Jean-Frédéric Wielhorski, Pierre Chareau, les Boille ou les Marconnet, illustre l’évolution créatrice qui caractérise la modernité de Tours.