Images et archéologie

Date: 
3 Mai 2016
Intervenant(s): 
Natacha Lubtchansky (CETHIS, Tours);Guillaume Sarah (IRAMAT, Orléans)

Lier l'iconographie au contexte archéologique: Icar, une base de données des scènes figurées de l'Italie préromaine

Natacha Lubtchansky (CETHIS, Tours)

ICAR - IConographie ARchéologie est une base de données des scènes figurées de l’Italie préromaine (étrusque, italique, italiote) publiée sur Internet depuis 2000 sous la direction de Natacha Lubtchansky. Elle est consultable sur la plate-forme de données de la TGIR Huma-Num, la très grande infrastructure de recherche pour les humanités numériques en France : http://icar.huma-num.fr. En confrontant des images d’aires culturelles différentes, du VIIIe siècle jusqu’à l’époque hellénistique, Icar recense une abondante documentation iconographique (descriptions, photographies, dessins, aquarelles) et bibliographique, en mettant l’accent sur le contexte archéologique de la scène figurée. Elle s'adresse aux chercheurs et aux étudiants et a pour ambition de leur faciliter l'accès à des données dispersées. La base Icar a édité trois corpus : la peinture préromaine (peinture funéraire étrusque, campanienne et apulienne), les reliefs de Chiusi et les hydries de Cerveteri. Est en cours l’enregistrement d’un fonds d’archives florentin de 325 dessins, du peintre Augusto Guido Gatti (1863-1947), qui documentent graphiquement le catalogue des tombes peintes étrusques. Il préfigure un nouvel axe de développement de la base qui visera à intégrer des corpus exhaustifs de documents graphiques anciens (XVII-XIXe siècles).

La plate-forme de numérisation des monnaies et objets archéologiques : un nouveau dispositif mutualisé de la MSH Val de Loire»

Guillaume Sarah (IRAMAT, Orléans)

Les nouvelles pratiques de recherche résultant de l'accessibilité facilitée des nouveaux outils numériques suscite, dans tous les champs  d'étude portant sur les objets du patrimoine, le développement de moyens d'enregistrement et de diffusion spécifiques. Le laboratoire IRAMAT-Centre Ernest Babelon d'Orléans a multiplié les efforts depuis 2009 afin de mettre au point des dispositifs de numérisation facilement transportables et de prise en main aisée spécialement dédiés aux corpus de monnaies anciennes et de petits objets archéologiques. Ces développements se sont concrétisés en 2014 par l'obtention, en collaboration avec le CetHiS de Tours, d'un financement de la MSH Val de Loire pour la mise en place d'une plate-forme de numérisation des monnaies et petits objets archéologiques destinée tant aux personnels de la MSH qu'aux étudiants pour leurs travaux de recherche. Au-delà de la seule mise à disposition du matériel, la vocation de ce projet était de proposer un accompagnement et une formation aux utilisateurs potentiels. La présentation proposée dans le cadre du séminaire de l'Atelier Numérique de la MSH Val de Loire vise à faire connaître cette plate-forme, ses caractéristiques et son mode de fonctionnement afin d'en faire bénéficier le plus grand nombre et de susciter des évolutions en fonction des besoins des utilisateurs.

 

 
00:00
 
00:00